Notre Blog | Conseils

Mise en place des mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire renforcées

29 octobre, 2020

Quelles sont les grandes mesures d’hygiène et les adaptations nécessaires afin de garantir la sécurité sanitaire de votre hébergement ?

Une nouvelle normalité

Les hébergeurs indépendants ont l’habitude d’évoluer avec leur temps et s’adaptent aux nouvelles attentes et aux nouveaux comportements de leurs clients. Notre époque est particulièrement riche en révolutions : réservation en ligne directe ou via les OTAs, Check in sans contact, Netflix … Et aujourd’hui, il s’agit d’adapter ses normes d’hygiènes et de proposer des mesures de sécurité sanitaires renforcées.

Avec l’arrivée subite de la crise Covid-19, de nombreux changements sont nécessaires pour continuer à recevoir les clients avec plus de sécurité, et de sérénité. Ces mesures d’hygiène et de sécurité sanitaire deviennent progressivement le nouveau standard des professionnels de l’hébergement. Voilà pourquoi nous vous recommandons ces quelques mesures efficaces et facile à mettre en place pour que vos clients se sentent en confiance et sécurité chez vous.

Sans contact mais toujours convivial


Choisir un petit hébergeur c’est avant tout faire le choix de la convivialité et de la proximité avec les clients. La distanciation sociale est indispensable pour prévenir la propagation du virus Covid-19 et il est probable que les rapports sociaux seront différents pendant encore quelque temps.

Communiquez différemment

Nos téléphones aujourd’hui une extension de nous-mêmes. Pourquoi ne pas l’utiliser avec vos clients pour communiquer instantanément par SMS et répondre à leurs questions ou demandes spécifiques ? Vous pouvez aussi envoyer des messages pour informer de la possibilité d’une arrivée anticipée ou bien prévenir de l’horaire limite de commande du petit déjeuner en chambre.


Check-in et check-out sans contact

Check-in : Le jour de l’enregistrement, pensez à envoyer un courriel automatique contenant les informations d’accès à l’hébergement et aux différents codes si besoin

Check-out : le gestionnaire de paiement d’eviivo My Payment Manager, permet le check-out sans contact simplement et très facilement grâce à une solution de paiement en ligne intégrée à la suite eviivo et conforme à la norme PCI niveau 1 et 3D secure. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La petite touche en plus

Avec les mesures Covid-19 et les procédures de départ et d’arrivée sans contact, vous vous demandez peut-être comment établir une relation plus humaine avec vos clients. En apportant vos recommandations personnelles pertinentes vous ferez la différence ! Suggérez des programmes Netflix à regarder en chambre, une belle adresse locale pour déguster un plat traditionnel… Ces attentions particulières et conviviales plairont à vos clients !

Quand la technologie vous aide

Modernisez votre façon de travailler avec des logiciels et des services pour mieux vous adapter à la nouvelle normalité Covid-19. La suite eviivo vous permet de respecter la distanciation sociale avec des connexions intégrées aux technologies partenaires. Avec les service Wishbox et Guesttalk vous pourrez communiquer par SMS, proposer l’enregistrement sans contact, la numérisation de document d’identité, la signature de contrat électronique et même gérer les serrures connectées.

Plus d’informations sur nos partenaires et intégrations ici.

Eviivo s’engage également pour vous aider à renforcer l’hygiène et mettre la sécurité sanitaire de vos hébergements au premier plan via un outil de gestion du ménage pour communiquer efficacement avec vos équipes de ménage.

De nouvelles attentes en matière d’hygiène et propreté


La gestion d’un établissement avec la Covid-19 exige un renforcement de vos procédures de nettoyage et de précautions, notamment dans les parties communes. De nouvelles mesures de désinfection doivent être mises en place, des équipements de protection adaptés doivent être fournis au personnel. L’occupation d’une chambre doit également être espacée d’au moins 24 heures afin d’éliminer tout risque de contamination potentielle par le client précédent.

Suppression du ménage pour les recouches

C’est vrai qu’il est agréable pour les clients d’occuper une chambre où le lit est refait tous les jours avec des serviettes propres dans la salle de bain. Mais pour respecter la distanciation sociale nous recommandons de limiter ces interactions et manipulations afin de minimiser au maximum le nombre de personnes qui pénètrent dans ces espaces restreints.

Gestion des déchets

Proposez à vos clients de déposer leurs sacs poubelles devant la porte de la chambre afin que le personnel puisse les ramasser et les jeter en toute sécurité. Fixez une heure limite de dépôt pour mieux gérer votre planning d’entretien.

Bien organiser le nettoyage des chambres

Avec les nouvelles normes de nettoyage et de désinfection en vigueurs, il est important de retirer tous les objets non essentiels de la pièce et qui nécessitent un nettoyage régulier. Vous gagnerez en temps, en hygiène et en sécurité sanitaire.

Choisissez une décoration plus simple. Retirez les coussins décoratifs, les animaux en peluche et les ornements qui sont difficiles à nettoyer.

Etes-vous prêts face à la COVID-19 ?

  • Téléchargez notre liste de contrôle pour hébergez avec sécurité en cliquant ici.

Revoir ses standards


Passez à l’ère digitale

Les recommandations et informations sur votre établissement sont probablement consignées dans un dépliant ou un livret d’accueil. Bien que cela soit une belle touche personnelle de votre part, il est important de reconsidérer les dangers qu’ils peuvent représenter car utilisés par différents clients. Pensez à passer ce livret d’accueil au format digital, en ligne via un accès par QR code par exemple, et évitez-vous ainsi le travail de désinfection de ces supports papier.

Dites au revoir aux services buffet (en tout cas pour le moment)

Pendant longtemps, et pour beaucoup, le buffet du petit déjeuner était le point d’orgue d’un séjour à l’hôtel. Pourtant, l’image de buffets couverts de plats en libre-service et d’une salle à manger grouillant de voyageur n’est officiellement plus d’actualité. Nous espérons que le buffet du petit déjeuner n’est pas parti pour de bon, mais en attendant, il est préférable d’offrir des alternatives de repas plus privée.

Plateaux et paniers repas. Préparez-les, emballez-les individuellement, et proposez-les en libre-service à monter en chambre ou à emporter.

Service en chambre sans contact. Informez vos clients que les repas seront livrés à la porte de leur chambre. Un léger changement par rapport au service classique

Bons ou réductions. Collaborez avec les entreprises locales et offrez des repas etproduits à vos clients.


Faites tomber les freins de réservation

Se préparer pour obtenir des réservations dès que la conjoncture le permettra, cela sous entends comprendre les attentes des futurs voyageurs. Ces derniers risquent d’être beaucoup plus frileux à la réservation s’ils sont confrontés à des conditions d’annulation très strictes.

Bien que la COVID-19 ait présenté un revers majeur pour le secteur de l’hébergement, il est important de s’adapter aux changements que nous vivons en tant que communauté du tourisme.

La politiques d’annulation

S’il y a bien un moment pour offrir la plus grande flexibilité possible à ses clients, c’est bien maintenant, pour encourager au maximum vos clients à réserver. Essayez par exemple de proposer un modèle similaire aux compagnies aériennes : à savoir un tarif flexible plus élevé qu’un tarif non remboursable pour une même chambre sur les mêmes dates. Assurez-vous quand même que l’offre « stricte » ne le soit pas trop, au risque de perdre de potentiels clients.

En proposant ces deux options dans votre stratégie tarifaire, vous montrez plus de flexibilité tout en gardant une offre claire et intelligible pour le consommateur.

Les minimums de séjour

Veillez à supprimer tout obstacle qui pourrait vous coûter des réservations. Une restriction de la « durée minimale de séjour » pourrait s’avérer préjudiciable à votre activité.

Bien avant la crise du COVID-19, nous avions déjà analysé les données de plus de 3 000 propriétés et découvert que les propriétés sans restriction de « durée minimale de séjour » avaient un taux d’occupation 40 % plus élevé que les autres, tout en vendant 47 % de nuitées en ligne en plus et en tirant 43 % de revenus en plus des principaux sites web OTA.

Pour en savoir plus sur notre étude, cliquez ici (article en anglais).


Trouvez plus de ressources et d’informations pour vous aider à traverser le nouveau confinement